Por primera vez, un socialista es elegido gobernador de una provincia argentina

Le Monde da cuenta de la victoria de Binner en Santa Fe, así como de los resultados electorales en Córdoba. Martin Tavaut, corresponsal en Francia



Pour la première fois, un socialiste est élu gouverneur d’une province argentine
Le Monde
Christine Legrand
5 de septiembre de 2007

Pour la première fois en Argentine, un socialiste va gouverner une province. Le député Hermes Binner a été élu, dimanche 2 septembre, gouverneur de Santa Fe (nord-est), avec 48,6 % des voix face au candidat péroniste Rafael Bielsa, ex-ministre des relations extérieures, que soutenait le président Nestor Kirchner.
Le même jour, un autre socialiste, Miguel Lifschitz, a été réélu maire de Rosario, la principale ville de la province et la troisième d’Argentine, administrée depuis dix-huit ans par des socialistes.
A quelques semaines de l’élection présidentielle du 28 octobre, cette double victoire socialiste, au coeur de la Pampa, est un revers pour M. Kirchner. Il s’était personnellement impliqué dans la campagne à Santa Fe, bastion du péronisme depuis vingt-quatre ans, promettant des fonds du gouvernement fédéral pour des travaux publics.
“La province a voté pour un changement éthique, moral et d’équité”, a déclaré M. Binner, un médecin de 64 ans, ancien maire de Rosario, qui se définit comme un social-démocrate. Même s’il est dans l’opposition, à la tête d’une formation de centre-gauche, il a toujours eu des relations cordiales avec M. Kirchner.
Il a ainsi gardé le silence sur son choix pour la présidentielle. L’épouse du chef de l’Etat, Cristina Kirchner, est donnée gagnante dès le premier tour.
Avec l’envol du prix des céréales et l’ouverture de marchés comme la Chine et l’Inde, la province de Santa Fe est un des moteurs de la croissance économique. Elle assure 21 % du total des exportations et est devenue la première province productrice de biocarburants. C’est le plus grand complexe oléagineux du monde. Malgré ces richesses, plus du tiers de la population vit dans la pauvreté.
UNE FEMME EN TERRE DE FEU
Dimanche, dans la province voisine de Cordoba, le candidat proche de M. Kirchner, le vice-gouverneur Juan Schiaretti, a été élu gouverneur. Le gouvernement fédéral s’est attribué la victoire dans six provinces, sur les dix où des élections ont eu lieu, cette année, grâce aux candidats du Front pour la victoire, la formation présidentielle, ou à son alliance avec des élus du Parti radical.
Ainsi, une candidate de centre-gauche a gagné en Terre de feu. Pour la première fois une femme, Fabiana Rios, y a été élue gouverneur. A San Luis, Alberto Rodriguez Saa, péroniste opposé à M. Kirchner, a été réélu. Un parti provincial l’a emporté à Neuquen (Patagonie).
A Buenos Aires où le maire a les mêmes pouvoirs qu’un gouverneur de province, le candidat de droite, Mauricio Macri, l’a emporté.